Breaking News

Comment réussir une installation électrique ?

Qu’on soit dans une cadre d’une nouvelle construction ou d’une construction neuve, il faut veiller à répondre en vigueurs aux normes pour garantir la sécurité et le confort. En effet, en France, la grande partie des incendies est causée par une défaillance dans le réseau électrique.Il faut faire attention à l’installation électrique, car c’est délicat.

Les différents éléments d’une installation électrique

Plusieurs éléments composent une installation électrique. Un electricien paris peut résoudre à tous les problèmes.

Le tableau électrique, c’est l’organe principal de l’installation électrique. En effet, il va centraliser la distribution électrique pour le foyer.

Le disjoncteur est aussi un élément indispensable de sécurité à une bonne installation électrique. Il permet de couper l’électricité s’il y a une surintensité ou un court-circuit. Alors, si plusieurs appareils fonctionnent ensemble, la puissance souscrite au fournisseur d’électricité est dépassée et cela entraîne une coupure de courant.

Les prises et interrupteurs jouent aussi un rôle important de connecteur qui sert à relier les pareils au réseau. Ils permettent la fermeture et l’ouverture manuelle du courant. Ces deux éléments n’ont aucun rôle de sécurité, mais on doit les relier à un disjoncteur.

Le câblage électrique achemine le courant vers toutes les pièces de la maison. Un bon bricoleur ou un electricien paris peut suivre et comprendre son chemin et connaître de quel côté peut venir le problème.

Installation d’un interrupteur et les interrupteurs

L’interrupteur est l’appareillage e plus utilisé dans un logement. Ces connecteurs connaissent une innovation. Il y a plusieurs typologies d’interrupteur, mais ses fonctionnements se résument à l’établissement ou l’interruption d’une alimentation électrique. On l’associe toujours à un fusible ou à un disjoncteur parce qu’il n’assure aucun rôle de protection, il faut appeler un electricien paris pour se protéger.

Comme les interrupteurs, les prises ont aussi plusieurs typologies, mais tous reviennent à une même fonction qu’est de relier les appareils du foyer au réseau électrique. Elle est composée d’une prise mal qui reçoit le courant et d’une prise femelle qui le transmet.Côté déco, elle se décline en plusieurs matières, coloris et finitions pour égayer l’intérieur de la maison.

On positionne les interrupteurs et les prises électriques en fonction de la pièce où on va le mettre. Toutefois, il doit être à une distance entre 0,05 mètre et 1,30 mètre du sol. La cuisine doit comporter 6 prises au minimum, dont 4 sur le plan de travail. Par ailleurs, si on a une hotte aspirante, on doit positionner la prise à 0,90 ou 1,80 mètre de hauteur. Les prises près d’une commande d’éclairage doivent se trouver à la même hauteur, entre 0.90 et 1,30 mètre, dans une salle de bain.

L’électricité et la lumière artificielle

La lumière naturelle reste essentielle, mais on a besoin d’une lumière artificielle. Il faut juste trouver un bon équilibre. Dans la cuisine et la sale de bain il faut privilégier un éclairage fonctionnel. On va obtenir un beau rendu de couleur, proche d’une lumière du jour, mais n’aveugle pas. L’astuce est d’avoir plusieurs interrupteurs différenciés et équipés de variateur. Il faut une ambiance douce pour le bain et cela sans ombrage pour le maquillage. Un electricien paris peut faire la calcule et étudier les types de lumières.

Pour les autres pièces, on peut transformer les éclairages en éléments décoratifs. Plutôt qu’utiliser un seul point lumineux très puissant, on peut multiplier les sources et mixer l’éclairage indirect et direct.On peut mettre des plafonniers avec des spots. Pour les lampadaires il est possible de miser sur les textures pour impacter l’atmosphère de l’intérieur. Il faut aussi jouer sur les couleurs de tous les luminaires. Cependant, il ne faut pas mettre une lumière trop crue qui lèse au bien-être et au confort.

Les éclairages indirects jouent comme les éléments architecturaux un élément de décoration pour amener la subtilité et la douceur.

Le volume des pièces et les lumières

On doit aussi adapter une installation lumineuse à la taille de la pièce. Il faut bannir les grands lustres pour les trop bas plafond. Tout comme on doit éviter le positionnement d’applique à l’intérieur d’une petite pièce.

Pour les plafonds de grandes hauteurs, on peut jouer sur des spots encastrés à l’intérieur d’un faux plafond. Pour créer un endroit cosy ou studieux avec un grand volume, on peut utiliser un caisson de faux plafond pour varier et isoler les ambiances dans une même pièce. Cependant, on doit bien soigner le choix des luminaires et des ampoules. Ainsi, il y a trois critères indissociables : l’indice de rendu des couleurs ou IRC, la température et les lumens de couleur. Une lumière trop jaune ne satisfait pas dans une salle de bain et une lumière blanche brise l’atmosphère du salon. De nombreuses sources lumineuses, lampadaires épurés, leds ou suspension sont à la disposition, c’est à chacun de faire le bon choix suivant le style de l’intérieur de la maison. Un electricien paris peut cohérer ses trois critères avec l’architecture.

La technique pour l’installation luminaire

C’est celle qui va piloter la lumière artificielle. Le conseil est juste simple, il faut jouer sur la divergence des sources lumineuses. Les spots orientaux et mobiles permettent d’affiner l’ambiance au quotidien. Des nouvelles ampoules leds sont munies d’un variateur intégré qu’on pilote avec une télécommande ou plus facilement, avec un smartphone. On peut, en outre, relier les luminaires avec les autres produits comme la télévision, le Hi-Fi et créer une scénographie lumineuse. L’idéal est aussi que si on le peut, il faut bien étudier les schémas d’installation des sources lumineuses. C’est avant tout ce qu’on doit faire. À vivre, il est très important comme le positionnement des prises et la disposition des pièces. Il y a plusieurs pilotages de l’éclairage : des commandes traditionnelles telles que les va-et-vient, les minuteries pour les pièces de passages, les gestionnaires domotiques en guise de scénarios d’éclairage.À l’extérieur comme à l’intérieur, il faut penser aux commandes d’éclairage.

On peut créer une bonne ambiance et le confort avec les luminaires. Pour faire plus beau, on doit contacter un electrien paris pour qu’il puisse faire l’installation selon les normes tout en tenant compte de l’esthétique intérieur de la maison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *