Breaking News

Le métier d’antiquaire, est-ce une activité culturelle ou commerciale?

Certes, beaucoup d’entre nous le savent déjà, un antiquaire c’est une personne qui collecte et stocke des choses anciennes telles que des objets artistiques, des meubles, des accessoires, etc. Pourtant, il est fort probable que beaucoup ignorent en quoi consiste cette activité, est-ce culturel ou commercial ?  À travers ces quelques lignes, on va essayer de démêler toutes les questions de ce genre et découvrir ce qui se rapporte au métier d’antiquaire.

D’abord, qu’est-ce qu’un antiquaire ?

Étymologiquement, le mot « antiquaire» provient du mot « antiquarius ». On a commencé à l’utiliser depuis le XVIe siècle. Il désignait les personnes qui étudiaient le monde antique et qui apportent des témoignages sur les usages et les origines des objets anciens.

Le mot « antiquité » et le mot « antiquaire » sont de la même famille, ce qui porte souvent confusions comme quoi un antiquaire est une personne qui s’occupent spécifiquement des objets antiques. Toutefois, on rencontre bien souvent des objets du Moyen-Âge ou des Temps Modernes dans le stock d’un antiquaire.

En quoi consiste le métier d’un antiquaire?

Cet antiquaire dans le 78 par exemple, cherche des objets anciens tels que des meubles, des livres anciens, des œuvres d’art, des bijoux, etc. Une fois qu’il en a trouvé un, il étudie l’authenticité de ce dernier avec l’aide d’un expert dans le domaine. Ceci est bien évidemment dans le but de s’assurer que son « business » reste de qualité. D’ailleurs, son renom dépend exclusivement de l’authenticité de ses ventes.  Une fois l’objet authentifié, c’est-à-dire que sa provenance, ses intérêts, sa date de conception, en bref toutes les informations s’y rattachant sont toutes vérifiées, il le revend au plus offrant. Ses clients sont généralement des collectionneurs, des musées ou des particuliers passionnés. On rencontre souvent les antiquaires pendant les ventes aux enchères par exemple. Effectivement, c’est là où il peut tirer un maximum de profit de son objet.

Ce qui fait d’un antiquaire un expert dans son métier, c’est sa capacité à déceler les bons objets, non seulement pour leur histoire, mais aussi pour leur valeur sur le marché. D’ailleurs, ce n’est pas n’importe quel objet ancien qu’il revend. En effet, il a certaines exigences, telles que les objets d’art anciens, les manuscrits, ou les peintures, les accessoires des célébrités d’autrefois, etc.

Est-ce une activité culturelle ou commerciale ?

D’une part, on peut dire que cette activité est liée à la culture, car il s’agit d’un stock d’objets antiques qui sont en général liés aux diverses civilisations ou cultures anciennes. On sait très bien que les objets anciens sont valorisés. De ce fait, ils doivent être bien conservés, car ils marquent l’histoire de l’humanité et de l’art.  De plus, ce sont des marqueurs de temps.  En fait, on peut dire que le magasin de stockage d’un antiquaire est comme un musée. En effet, les deux sont à peu près pareils, la seule différence est que les objets d’un musée ne sont pas destinés à la vente. En effet, il est indispensable que l’antiquaire s’intéresse à la culture dans le but de bien maîtriser ce qu’il vend. Il devra être un véritable expert de l’histoire de l’art et de tout ce qui est relativement concerné.

D’un point de vue général, on n’a pas tort en disant que le métier d’un antiquaire n’est qu’une activité commerciale. C’est un véritable métier de commerce vu qu’il vend ses produits comme tous les marchands. En effet, comme les autres, il fait en sorte de convaincre sa clientèle, de débattre sur le prix, etc. Notons toutefois qu’il y a des formations et des écoles qui forment de futurs antiquaires. En réalité, ce métier nécessite énormément de connaissances et certaines aptitudes, choses qui ne s’acquièrent qu’après des études et de la pratique. Mis à part cela, être entreprenant et conventionnel est aussi de rigueur dans ce métier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *