Breaking News

En quoi consiste le métier d’acheteur ?

Approvisionneur, responsable des achats ou encore négociateur, tels sont les dénominations de ce métier hors du commun. En ce moment, ce métier  attire de plus en plus beaucoup de gens. Faisons le point sur ce métier. Découvrons les ficelles du métier.

Présentation du métier d’acheteur

L’approvisionneur est un professionnel du commerce et un négociateur. Ce spécialiste en vente a pour mission principale de gérer les achats. Il a la responsabilité de tout le circuit logistique. Il prend en charge l’achat des produits nécessaires à l’activité de l’entreprise. De plus, il recherche les fournisseurs. Aussi, il négocie les prix et les délais de livraison. L’acheteur détient un rôle clé dans le secteur industriel et dans la grande distribution. En outre, il a pour objectif de réduire au maximum les coûts et les stocks de l’entreprise. Aussi, il a pour mission d’assurer l’approvisionnement au meilleur rapport qualité /prix.

Quel est le rôle de l’acheteur ?

Le négociateur peut travailler dans la distribution, l’industrie ou les services comme l’habillement, le bois ou encore la pharmacie. Le rôle de responsable des achats varie selon son secteur d’activité. Dans la distribution, il s’occupe d’une gamme de produit à commercialiser. Tandis que dans l’industrie, il s’attèle à l’approvisionnement de la chaîne de fabrication.

De manière générale, le négociateur doit :

  • Déterminer les besoins quantitatives de produits de l’entreprise,
  • Faire des appels d’offres auprès des fournisseurs et choisir ceux répondant aux besoins de l’entreprise,
  • Négocier avec les fournisseurs,
  • S’assurer du respect du contrat,
  • Résoudre les éventuels litiges commerciaux,
  • Nouer des contacts avec des potentiels fournisseurs.

Comment devenir acheteur ?

L’approvisionneur est l’interlocuteur direct de l’entreprise avec les fournisseurs. Il devrait avoir d’excellentes relations humaines. Ainsi qu’ une grande capacité d’argumenter et de convaincre. Pour faire face à certains cas de négociations difficiles, l’acheteur doit faire preuve de calme, de résistance et de ténacité.

Suivre une formation professionnalisant

Travaillant souvent seul, il doit alors être autonome et indépendant. Il devrait travailler de manière rigoureuse et méthodique. Pour connaître les produits qui se vendent et tendances du marché, l’acheteur se doit d’être curieux et intuitif. Pour exercer le métier d’acheteur, une formation est nécessaire. Du bac+2 au bac+6, il existe plusieurs diplômes qui permettent de prétendre à ce métier. Si la grande distribution recrute les titulaires de BTS et de DUT, les autres secteurs exigent souvent des qualifications plus élevées.

  • Bac+3, on peut obtenir une licence pro gestion des achats, licence pro commerce et distribution, ou un bachelor commerce auprès d’un institut supérieur des achats et des approvisionnements.
  • Bac+5, on peut obtenir un master gestion de production, master logistique, master achat, master management, master vente ou master marketing auprès des écoles supérieures de commerce ou d’une école d’ingénieurs.
  • Bac+6, le master spécialisé en achat est obtenu auprès d’une grande école de commerce.

Avoir une expérience

Par ailleurs, une expérience significative est souvent requise. De plus, un stage auprès d’une grande entreprise peut faire la différence. Pour les compétences indispensables à la pratique du métier d’acheteur, la maîtrise d’au moins une langue étrangère est nécessaire. Pour booster le CV, la maîtrise de l’ anglais est utile. Surtout si vous souhaitiez accéder à une carrière tournée vers l’internationale.

Pour devenir acheteur, il est également recommandé de passer le TOEIC ou le TOEFL. Selon les experts, un score au TOEIC de 750 est le minimum requis pour être un bon acheteur et le candidat aura plus de chance d’être retenus à partir de 850.
Le métier d’acheteur est très recherché, surtout dans le milieu industriel. Pourtant, ce métier est difficilement accessible aux jeunes fraîchement diplômés. En effet, ils doivent généralement commencer leur carrière dans le poste d’assistants acheteurs pour acquérir en expériences. Toutefois, une fois le poste d’acheteur obtenu, il est possible d’évoluer dans des postes à plus grandes responsabilités, tel que directeur des achats, consultants achats ou chef de groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *