Breaking News

Un petit tour d’horizon sur le métier de maçon

Le maçon est un professionnel qui travaille dans le secteur du bâtiment. Il est charger d’assurer l’assemblage des blocs de béton manufacturé, des briques ou des pierres pour en faire une construction en neuve de maison, de muret ou autre. En générale, un maçon est sollicité pour assurer des interventions dans le cadre d’une construction, d’une rénovation ou d’une réhabilitation de maison. Responsable des gros œuvres en réalisation de bâtiment, le maçon veille à ce que la maison qu’il conçoit soit complètement étanche, solide et bien isolée. Vous désirez tout savoir sur le métier de maçon ? Soyez attentif aux explications plus bas !

Quelle formation pour devenir maçon ?

Pour exercer le métier de maçon comme celui dans le 94, il est nécessaire de suivre des formations au préalable ; et c’est tout à fait logique. Effectivement, c’est à travers les formations que l’on peut apprendre le métier et cerner l’environnement du poste. Il existe divers niveaux de formations à suivre afin de devenir maçon professionnel, notamment le CAP maçon, le CAP constructeur en béton armé, le BP maçon, le BEP Aménagement et finitions, le Bac Pro Interventions sur le patrimoine bâti, incluant la maçonnerie, la charpente et la couverture ainsi que le BTS Bâtiment. Pour ceux qui souhaitent élargir encore plus leur connaissance et détenir un certificat plus pertinent, il convient de poursuivre d’autres formations en vu d’obtenir un certificat de qualification professionnel, un titre professionnel de maçon ou une mention complémentaire MC5.

Quelles sont les compétences et les qualités requises ?

A l’issu de ses formations, le maçon doit être capable de manipuler tous les matériaux de construction, incluant le ciment, le parpaing, la pierre, le béton et la brique, entre autres. Par ailleurs, il est aussi à même d’avoir une maîtrise parfaite de toutes les techniques à mettre en œuvre sur un chantier de construction ou de rénovation, notamment les techniques de moulage, de bétonnage, de ferraillage et de coffrage. De plus, pour pouvoir accomplir ses tâches convenablement, le maçon doit absolument savoir interpréter des plans. Effectivement, ce sera à partir de ces derniers qu’il pourra faire un traçage et un repérage.

Sur le chantier, le maçon peut être conduit à poser les échafaudages. Ses outils de travail sont, entre autres, le niveau, la truelle, la bétonnière et le fil à plomb. Pour mener à bien ses interventions, le maçon doit respecter les règles et les normes de sécurité à appliquer sur un chantier. Homme de terrain, le maçon est un professionnel. En outre, il doit avoir une excellente condition physique puisque il peut être amené à porter plusieurs charges. Son travail se fait en plein air, quelles que soient les conditions météorologiques.

Quelles sont les principales activités d’un maçon ?

Qu’il agisse seul ou en équipe, les principales attributions d’un maçon est de préparer le sol et de faire un terrassement afin de concevoir la structure d’un bâtiment. Un maçon peut proposer comme services :

  • l’installation des éléments préfabriqués : porte, fenêtre…
  • la fabrication et la pose des coffrages
  • le montage des murs
  • etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *