Breaking News

Externalisation offshore en entreprise : pour rester compétitive sur les marchés mondiaux

externalisation

Les avantages en termes de coûts poussent les entreprises à adopter la délocalisation, l’externalisation ou une combinaison des deux afin de rester compétitives.

De plus en plus d’entreprises envisagent de sous-traiter et de délocaliser leur travail comme moyen potentiel de réduire les coûts et de rationaliser leurs opérations. L’externalisation se produit lorsqu’une entreprise engage une organisation extérieure pour effectuer des travaux spécifiques ou fournir des services. La délocalisation ou offshoring signifie qu’une entreprise prend des dispositions pour que son travail soit effectué dans un autre pays, généralement pour profiter des économies de coûts.

De nombreuses entreprises peuvent envisager l’un ou les deux – ou une combinaison des deux, connue sous le nom d’externalisation offshore – afin de rester compétitives, en particulier sur les marchés mondiaux.

Externalisation et offshoring : en quoi sont-elles différentes?

Bien que les termes soient souvent utilisés de manière interchangeable, il existe des différences clés entre l’externalisation et l’offshoring :

Externalisation

Cela implique de sous-traiter des travaux à un tiers, qui peut ou non être situé à l’étranger.

Il est possible de sous-traiter à un fournisseur sans envoyer le travail à l’étranger. Par exemple, une entreprise française peut embaucher un cabinet comptable local pour gérer sa comptabilité au lieu de confier le travail à ses propres membres du personnel.

Offshoring

C’est à ce moment qu’une entreprise transfère certaines de ses opérations et de ses employés à l’étranger, souvent dans des pays moins développés avec une main-d’œuvre et des ressources bon marché.

Il est possible pour une entreprise de mettre en place des opérations offshore sans sous-traiter ces processus à un tiers. Par exemple, une entreprise peut déménager ses centres d’appels aux Seychelles pour servir ses clients français, ou choisir une entreprise d’externalisation offshore à Madagascar pour traiter ses commandes digitales.

Avantages et inconvénients de l’offshoring et de l’externalisation

Les entreprises doivent prendre en compte des avantages et des inconvénients en matière d’externalisation et de délocalisation.

Avantages potentiels de la délocalisation :

  • Réduit les coûts de main-d’œuvre : L’un des avantages potentiels de la délocalisation est que les entreprises pourraient économiser de l’argent en embauchant des travailleurs étrangers pour faire le même travail à un prix inférieur à ce que cela peut coûter en Amérique du Nord.
  • Établit de nouveaux marchés : La mise en place d’une présence offshore peut permettre à une entreprise d’élargir sa clientèle à d’autres pays.
  • Meilleure connaissance des marchés étrangers : Les employés étrangers peuvent offrir une meilleure compréhension des tendances régionales, des marchés, des risques commerciaux et des normes culturelles de leur pays que les employés nord-américains
  • Autres avantages fiscaux et réglementaires : Plusieurs pays offrent des allégements fiscaux et des incitations financières pour attirer les entreprises étrangères.

Avantages potentiels de l’externalisation:

  • Libère des ressources internes : En transférant une partie de la charge de travail vers une source externe, les entreprises peuvent se concentrer davantage sur les stratégies de croissance.
  • Réduit les coûts opérationnels : L’un des avantages potentiels de l’externalisation est que la sous-traitance des travaux pourrait réduire les frais généraux et le besoin d’employés internes supplémentaires.
  • Donne accès à une expertise externe : L’externalisation offre aux entreprises la possibilité d’embaucher un fournisseur spécialisé dans une compétence qui manque à leur entreprise.
  • Service plus rapide : Un fournisseur hors site spécialisé peut avoir le talent et les ressources nécessaires pour effectuer une tâche plus rapidement et plus efficacement.

Désavantages potentiels de l’offshoring :

  • Différences réglementaires : Il existe également des lois étrangères et des risques qui peuvent entraver les pratiques commerciales standards du pays d’origine de l’entreprise.
  • Fuseaux horaires : Travailler avec des employés à l’étranger peut signifier avoir à passer des appels à des heures qui ne conviennent pas pour les joindre pendant leurs heures normales de bureau.
  • Taux d’échange : Les hauts et les bas de la valorisation des devises peuvent avoir un impact significatif sur les transactions à l’étranger et peuvent compenser les économies.

Désavantages potentiels de l’externalisation:

  • Risques de sécurité : Confier à une entreprise extérieure des informations sensibles sur l’entreprise peut augmenter les risques de faille de sécurité.
  • Perte de contrôle : Déléguer des responsabilités à un fournisseur hors site peut rendre difficile le suivi des progrès et le maintien du contrôle qualité.
  • Manque de connaissances institutionnelles.  Les intérêts d’une entreprise peuvent ne pas correspondre à ceux d’une organisation externe, qui ne dispose pas des connaissances internes de l’entreprise.
  • Problèmes de propriété intellectuelle.  Le partage d’idées et de données avec un tiers peut rendre difficile la protection de la propriété intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *