Breaking News

Quels sont les différents métiers du bâtiment ?

Les métiers du bâtiment englobent toutes les activités de conception et de construction de bâtiments, que ce soit dans le domaine privé ou dans le domaine public. Parmi ces travaux, on distingue la rénovation, la maintenance ainsi que la réhabilitation, mais aussi la démolition d’édifice ou d’habitation tertiaire ou industrielle. De l’artisan aux grands groupes multinationaux, des entreprises de toutes tailles peuvent se charger des œuvres et des ouvrages. Ce secteur rassemble notamment les métiers du gros œuvre et ceux de second œuvre.

En quoi consistent les métiers du gros œuvre ?

Les ouvriers des gros œuvres sont responsables de la structure ou de l’ossature d’un bâtiment une fois les fondations et les terrassements effectués. Ce sont les personnes qui s’occupent de tout ce qui est construction proprement dite, que cela concerne l’infrastructure ou la superstructure. Elles assurent les fondations, l’échafaudage, mais aussi la mise en place des murs porteurs, de la toiture et du plancher, tout ce qui concerne les ouvrages de maçonnerie, la construction en béton et la charpente. Environ 40 % de l’effectif du chantier travaille dessus.

Cette catégorie regroupe les artisans du bâtiment tels que les maçons, les chargés de la maçonnerie et du coffrage traditionnel. Ils s’occupent de la construction des murs et des cloisons et de l’édification des fondations. Le charpentier est un autre ouvrier important du bâtiment. Sa fonction est de construire l’ossature du bâtiment et du plancher. Il doit pouvoir se projeter dans l’espace et être habile au dessin pour le tracé des charpentes.

Quels sont les métiers de second œuvre ?

Ce sont les corps de métier qui s’occupent de l’« habillement » de la structure. Aussi, ils opèrent dans l’aménagement et l’équipement des bâtiments. Du carrelage au plafond, en passant par l’électricité, la plomberie et la peinture, les travaux concernent le clos et couvert, la finition ainsi que les lots techniques.

Le clos et couvert consiste à mettre la construction hors d’eau et hors d’air. Le couvreur, par exemple, assure la réalisation, l’entretien et la réparation de la toiture. En travaillant avec le maçon et le charpentier, il garantit ainsi la protection de l’édifice contre les intempéries et les aléas climatiques. Le plâtrier quant à lui, opère à l’intérieur du bâtiment en se consacrant à la réalisation des plafonds et des cloisons. Il est souvent garant de l’isolation thermique et acoustique de l’édifice au mème titre que votre entreprise générale de peinture nantes. C’est aussi dans le second œuvre que sont regroupés tous les travaux d’installation d’équipements sanitaires et thermiques, mais aussi les travaux d’électricité et de domotique.

Les conducteurs d’engins ou les préparateurs de terrain

Au volant d’un bulldozer, d’une pelle mécanique ou d’un camion, les conducteurs d’engins comme les conducteurs de grue s’occupent des travaux de terrassement, de creusement, de déblaiement, mais aussi de nivellement. Ces engins lourds de plusieurs tonnes sur roues ou sur chenilles sont indispensables sur le chantier. Homme clé dans la réalisation des ouvrages, le conducteur d’engins a une influence directe sur la qualité des travaux, mais aussi sur la productivité et la rapidité. Il est également responsable du transport des matériaux et des matériels utilisés pour le chantier.


Aussi, il doit posséder de bons réflexes et du sang-froid, car les machines sont très puissantes et peuvent engendrer de gros dégâts s’il est victime d’une petite faute d’inattention. Hormis la conduite, le conducteur doit également connaître parfaitement son engin. Il en est le seul responsable, et doit donc pouvoir l’entretenir et faire des petites réparations lui-même si cela est nécessaire. Conduire ce type d’engin requiert donc des compétences en mécanique. En fonction du chantier, il peut être spécialiste d’une seule machine comme il peut également être polyvalent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *